Le cycle de l’eau

La Balnéothérapie

Eau souterraine, eau de mer et eau de pluie

Elément vital pour tout être vivant, l’eau suit un cycle et se régénère sous différentes formes. Observons le cycle de l’eau et suivons son parcours.

Le cycle de l’eau

Remonter à des millions d’années en arrière nous permet de comprendre les origines de l’eau sur notre planète. L’écorce terrestre a été solidifiée, et les minéraux ont émané du centre de la terre à la surface. Mais la température était encore très élevée, ce qui entraînait l’évaporation de ces minéraux. Avec les années la température a baissé, et cette diminution a permis à l’eau de se précipiter depuis l’atmosphère sous forme de pluie et d’être condensé dans la surface en formant des mers et lacs. Ce processus sans fin est connu comme le cycle hydrologique.

La pluie peut suivre des différents chemins :

• S’infiltrer dans le sol formé par des roches poreuses en donnant lieu aux eaux souterraines qui nourrissent des sources, puits, rivières et lacs.

• Être uni à l’eau des rivières, se déposer dans des plantes dont les animaux se nourrissent ou constituer des lacs ou mers.

• L’eau de la mer salée est moins sensible aux changements de température ; elle peut osciller entre 29 degrés de moyenne à l’équateur et 1,5 en dessous de zéro aux pôles.

Raison pour laquelle les mers jouent un rôle très important sur le climat. La salinité de l’eu de mer est due à l’accumulation de minéraux entraînés au moyen des réseaux fluviaux souterrains et de surface.

• Mais la plus grande partie de l’eau va terminer dans les océans, à travers ce qu’on appelle des chaînes de drainage naturel. Les parcours des rivières et les eaux souterraines finissent dans la mer, tout comme les eaux des zones hautes qui se précipitent sous forme d’eau liquide en s’associant au débit des rivières.

Le cycle débute au moment où le soleil commence à évaporer l’eau de la surface terrestre vers l’atmosphère. Le cycle hydrologique peut être divisé en quatre phases : condensation, précipitation, infiltration et évaporation.

L’eau peut se trouver selon trois états différents :

• Liquide, en formant des rivières, sources, mers et lacs

• Solide, constituant les neige et les glaciers

• Gazeuse, mélangée dans l’atmosphère.

Les deux tiers de notre planète sont couverts d’eau et les deux tiers de notre corps sont constitués d’eau. Ce qui nous porte à dire que l’eau est réellement un élément vital pour l’être humain indispensable sur notre planète

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>