Histoire du massage

massage

Origine et naissance du massage

Le massage est une pratique très ancienne dont l’origine est perdue dans la nuit des temps. Médecine douce ou simple action de la main, les massages sont aujourd’hui également source de bien-être et de relaxation.

Les origines du Massage

Les origines du massage remontent vraisemblablement à l’antiquité.

Des poètes et des auteurs de cette époque nous ont laissé beaucoup de descriptions des manipulations du massage qui étaient utilisées comme traitements médicaux et de cultes religieux.

Quelques-unes des premières manipulations du massage ont été probablement l’action naturelle ou instinctive de frotter ou frictionner une partie du corps douloureux tel un réflexe naturel comme un animal se lèche une patte blessée.

Aucun des auteurs ne peut dire qui a été l’inventeur du massage et où il a été appliqué pour la première fois.

Le massage est de toute évidence un élément de la Médecine Populaire qui a eu beaucoup d’importance dans la vie de tous les peuples et des tribus de l’antiquité.

L’action et l’effet médical du massage

L’action et l’effet médical du massage a été décrite dans :

les livres sacrés des hindoues – interdictions ou livres de la sagesse – (1800 avt J.-C.) ;

les 109 livres sacrés des anciens Égyptiens. Ces derniers pour appliquer le massage utilisaient des différentes huiles et pommades l’ancienne Grèce le Massage a été utilisée comme un demi-courant dans la médecine et il était en outre utilisé dans le domaine des sports.

Le champion de « Jeux Olympiques » et père de la médecine Hippocrate (460 au 372 avt. J.-C.) écrivit ainsi sur le traitement de dislocations : « le médecin doit être très expert dans beaucoup de domaines et aussi dans le massage, parce que le massage peut consolider une articulation trop faible et atténuer une trop rigides ».

Le célèbre Claudio Doux, médecin principal de l’École de Gladiateurs de Pergame a déterminé neuf types de manipulations du massage. Il a déduit des indications pour le Massage matinal et vespéral, lesquels équivalent aux types de massage préparatoire et de Rétablissement courants dans le Sport Moderne.

Galeno conseillait de débuter la séance avec des frictions superficielles, en intensifiant peu à peu le massage et en finissant avec des manipulations plus lisses.

Dans les pays orientaux le massage différait beaucoup de l’Europe .Il était pratiqué dans les bains turcs et il comptait beaucoup de mobilisations, les masseurs travaillaient non seulement avec les mains, mais aussi avec les pieds.

Les tribus slaves de l’ancienne Russie, dans des conditions du climat froid, utilisaient l’automassage dans les bains de vapeur, sous forme de coups sur le corps avec des branches de bouleau ou de chêne, ceci équivalait à une friction énergique ce qui favorise l’augmentation du ton de l’organisme.

Au Moyen Âge bien que l’Inquisition freine le développement des Sciences Naturelles, le scientifique italien Mercuriales a renouvelé l’intérêt de l’ancien massage, en démontrant dans ses oeuvres la nécessité d’exercices physiques et massage pour conserver la santé.

A des époques plus proches, à fin du XIXème siècle, ont été publiées plusieurs oeuvres dont les auteurs essayent d’expliquer l’action du massage sur les différents organes et systèmes de l’organisme du point de vue scientifique.

Des indications et des contre-indications ont été élaborées ; des méthodes ont été précisées, puis des descriptions de plusieurs types de manipulations sont apparues.

Dans les temps modernes le massage sportif a été employé pour la première fois dans les « Jeux Olympiques » de 1900. Voyant les résultats sur les conditions physiques des sportifs, le massage a attiré de plus en plus l’attention des entraîneurs, car il assurait un rétablissement rapide et une augmentation de la capacité de travail des athlètes.

Peu à peu les entraîneurs ont appris les méthodes de massage et les masseurs sont apparus dans les équipes professionnelles.

Le massage est désormais pratiqué chez les sportifs dans le cadre des programmes d’entraînement et de récupération, mais aussi chez des patients dans le cadre de rééducation suite à blessures diverses ou simplement pour améliorer le bien-être, assurer la détente et relaxation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>